Le blog d'un (presque) geek, (tout à fait) ordinaire !

ça fouine, ça critique, ça communique !

Borgia, la nouvelle production made in Canal +

Coups de pubs dans la presse, trailers et site vitrine sur Internet, elle est là ! Borgia est la nouvelle série produite par Canal Plus et elle a commencé hier soir.

La communauté Twitter s’enthousiasmait  déjà hier quant à la diffusion du pilote de la série de Tom Fontana. Il faut dire que côté promo la série n’a pas lésiné sur les moyens. Pour commencer, comme pour sa précédente production, Maison Close, la chaîne a pris le soin de mettre en ligne un site promotionnel vraiment bien orchestré. Sur cette interface, l’internaute peut découvrir le casting, le scénario, les personnages et, en exclusivité, des vidéos promotionnelles.

Dans le paysage des séries françaises, il faut dire que Canal Plus nous offre tous les ans avec ses « créations originales » une grande bouffée d’air. Cette initiative avait vu le jour de petites pépites télévisuelles : Hard, Mafiosa ou bien encore XIII. Leurs séries se distinguent par leur côté résolument moderne, abordant des thématiques parfois polémiques (industrie de la pornographie, maison closes…) le tout avec un ton juste, efficace et un format relativement court et accessible (généralement des épisodes de 50 minutes sur une saison ne dépassant pas les 10 épisodes).

Cette année, Canal Plus laisse sa chance a Tom Fontana qu’on a pu remarquer aux commandes de la série Oz qui à l’époque elle aussi, était très ambitieuse.

La série Borgia évoque une période sombre de l’histoire italienne. En effet, cette famille qui a procuré deux papes a aussi très vite acquit une réputation plus que ravageuse. En effet, leurs ennemis politiques les ont accusé de meurtre au sein de leur propre famille ou bien encore d’incestes et de trahisons, de sombres rumeurs qui ont contribué à salir l’image de l’Eglise à la fin du Moyen Age. Ainsi au sein de cette famille très controversée, on retrouve Alfonso qui fut pape durant le 15ème, son neveu Romeric lui aussi pape à la fin de ce même siècle et ses enfants César et Lucrère. Chacun, à sa manière a chamboulé l’Eglise, les uns par leurs moeurs quelques peu volages, les autres par leurs népotisme.

Les premiers retours sont plutôt positifs sur un programme qui risque de faire parler de lui.

Publicités

Navigation dans un article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :